Née en 1987, Virginie Nguyen Hoang est une photographe belge basée au Caire.

Biographie

La fête des cabanes

Nommée la fête des cabanes, Souccoth est censée rappeler au « peuple juif » comment leurs ancêtres qui sortaient de l'Egypte vécurent pendant 40 ans dans le désert sous la protection des « nuages miraculeux »

Pendant 7 jours, les juifs célébrant le Souccoth vivent dans leur « soukka » (cabanes) où ils sont supposés vivre pendant toute l'entièreté de la fête. Néanmoins, la plupart d'entre eux construisent leurs « soukka » à l'extérieur de leurs maisons et n'y font que partager les repas.

La soukka est donc un lieu de résidence temporaire construite à la fin du Yom Kippour Elles sont souvent décorées avec des fruits, un beau service, des tableaux et représentations judaïques. La prescription de « résider dans la soukka » signifie qu'il faut y demeurer comme dans une maison, et y réaliser des occupations habituelles.

Souccoth célèbre aussi le temps de la récolte en Israël. Raison pour laquelle de nombreux juifs achètent un Loulav (jeune pousse de palmier) qui est accompagnée de 2 branches de saule et 3 branches de myrte. Le quatrième composant symbolique est le Cedrat (Etrog) qui est une sorte de gros citron. Durant certaines prières à Souccoth, il est d'usage de secouer cet ensemble vers le haut, vers le bas, à gauche et puis à droite. Ces mouvements représentent l' hommage à Dieu.

Lors de la fête du Souccoth, j'ai suivi des juifs d'Israël dans leurs célébrations au Mur des Lamentations ainsi que dans le quartier ultra Orthodoxe de Jerusalem, Mea Sharim, où de nombreuses « soukka » étaient construites.

Pour des détails plus précis: http://fr.wikipedia.org/wiki/Souccot